La peau noire et métissée : Une peau sèche ou déshydratée ?

La peau noire et métissée : Une peau sèche ou déshydratée ?

Quand la peau est inconfortable, qu’elle tiraille voire desquame, on a tendance à raccourcir le diagnostic : on a la peau sèche et on est bien décidé à la traiter comme telle. Pourtant, saviez-vous qu’il existe une différence entre une peau sèche et une peau déshydratée ? 

Quelle est la différence entre une peau sèche et une peau déshydratée ?

Même si les symptômes sont très proches, il ne faut pas confondre une peau déshydratée avec une peau sèche. 

Une peau déshydratée c’est une peau qui manque d’eau.  L’eau contenue dans les cellules de l’épiderme s’évapore et la peau se déshydrate.
Vous ressentez des tiraillements, des picotements et constatez que votre peau manque de souplesse. La déshydratation de la peau concerne le derme, la couche plus en profondeur, en dessous de l’épiderme. L’eau se déplace du derme vers la surface en imbibant les différentes couches par diffusion. Ce flux d’eau est appelé PIE (Perte Insensible en Eau) par les experts. Naturellement protégée par un film hydrolipidique à sa surface, la couche cornée (couche supérieure de l’épiderme) freine ce processus d’évaporation. En cas d’altération de cette barrière physiologique, la PIE s’accélère rendant ainsi la peau sèche. L’eau présente dans le derme ne circule plus jusqu’à l’épiderme, le film hydrolipidique ne joue plus son rôle.

En revanche, une peau sèche est une peau qui produit moins de sébum et donc manque naturellement de lipide. Tiraillements, manque de souplesse, picotements, squames, effet « peau de serpent »… Une peau sèche à très sèche se manifeste par une sensation désagréable au niveau du visage et du corps, en particulier après le bain ou la douche tout comme la peau déshydratée. Mal nourrie, la peau ne joue plus efficacement son rôle de barrière. 

La peau noire et métissée : une peau déshydratée !

On a tendance à croire que la peau noire, mate et métissée est une peau naturellement sèche, mais c’est faux ! La peau noire, mate et métissée est une peau déshydratée. Comme nous l’avons vu précédemment, une peau sèche est une peau qui manque de lipides cependant les peaux noires dès la naissance ont beaucoup de lipide.

Et pour bien traiter votre peau déshydratée en tant que tel mieux vaut la connaître et adopter les bons gestes.

Une peau déshydratée est une peau qui manque d’eau. Ce type de peau s’adapte moins bien dans les climats tempérés où il fait froid, avec la pollution et l’eau calcaire. Les peaux noires, mates et métissées sont mieux adaptées à un climat tropical humide comme aux Antilles, ou en Afrique où l’hygrométrie (humidité de l’air) atteint jusqu’à 98% tandis qu’il n’est que de 80% en Europe.

Les peaux noires semblent en effet moins retenir les molécules d’eau, comparées aux peaux blanches. Cette caractéristique combinée à une atmosphère plus sèche entraînerait une sécheresse cutanée plus importante.

Les peaux noires s’adaptent très mal à une hydrométrie basse et de ce fait, elles gardent beaucoup moins bien l’eau. Le climat actuel des régions tempérées accentue à l’évidence les problèmes de déshydratation cutanée.

Comment protéger une peau déshydratée ?

Premier réflexe à adopter : l’hydratation. Restaurez votre barrière cutanée pour limiter les pertes en eau.

Lorsque la peau noire, mate et métissée se dessèche, il devient nécessaire de compenser la baisse de l’hygrométrie par une hydratation quotidienne de la peau.

La peau déshydratée nécessite l’utilisation de produits hydratants et protecteurs pour limiter sa déshydratation. 

Des soins adaptés pour la peau de votre enfant

Ajouter du gras via une crème riche sur une peau déshydratée ne servira donc à rien. Pour traiter les peaux sèches, c’est relativement facile car il faut apporter du gras avec une crème qui va relipider et renforcer le ciment entre les cellules. En revanche, pour les peaux déshydratées, c’est plus complexe car il faut parvenir à atteindre le derme en manque d’eau et non de gras.

Les produits Aunéa prennent en compte les besoins spécifiques des bébés et des enfants à travers une philosophie : offrir une expérience de bien-être, confortée par une efficacité démontrée. Efficacité prouvée par des tests cliniques ou d’objectivation sous contrôle de dermatologues. Pour l’élaboration de nos produits, nous sommes partis sur les problématiques rencontrées par les mamans. Alors que les autres laboratoires formulent les produits pour les adapter à tous types de peaux. Chez Aunéa, les mamans ont participé activement en donnant leur avis et leur souhait sur les actifs, galénique et texture à formuler.

Adoptez les bons gestes 

L’étape hydratation chez Aunéa démarre depuis la toilette. Protéger la peau de votre enfant contre les méfaits de l’eau calcaire en utilisant notre le gel lavant Aunéa qui va rétablir dès cette étape le film hydrolipidique. Certains produits nettoyants peuvent s’avérer trop abrasifs et donc agressifs pour la peau de votre enfant.  Avec sa formule douce qui respecte l’équilibre de la peau noire et métisse, le gel lavant Aunéa nettoie et retire les impuretés.

Après chaque toilette, appliquer systématiquement et délicatement le lait corporel visage & corps Aunéa pour réparer la barrière cutanée et réduire les sensations de tiraillements et d’inconfort. Protégez d’avantage la peau de votre enfant en cas de froid intense. Pensez aussi à bien l’hydrater après la piscine pour limiter les effets desséchants du chlore. Le lait corporel Aunéa formulé à base d’agents humectant et d’hydratants naturels va permettre de maintenir le bon niveau d’hydratation de la peau de votre enfant, tout en la régulant si elle présente des brillances. Riche en acides gras essentiels et en nutriments, le lait corporel Aunéa va apporter du confort et lutter contre la déshydratation.

Et l’alimentation dans tout cela ?

L’alimentation joue un rôle très important dans le maintien de l’hydratation de la peau.

En hiver, le choix de fruits frais disponibles à la vente est moins important qu’en été, c’est pourquoi vous devez consommer davantage de légumes, qui apporteront de nombreux bienfaits à votre peau grâce à leur apport en vitamines et nutriments essentiels.

Vous devez également limiter la consommation d’aliments trop sucrés, trop salés ou trop gras. Pour lutter contre la déshydratation de la peau, il vous est conseillé d’augmenter votre consommation de vitamine C et d’acides gras. Cela est possible grâce à la consommation d’aliments bons pour votre santé, tels que les agrumes, les poissons gras, les fruits secs, etc.

N’oubliez pas de boire beaucoup d’eau. L ‘eau permet de maintenir l’hydratation de votre peau. Il est essentiel de boire beaucoup d’eau régulièrement, et encore plus lorsque les températures sont plus froides.

Mémo beauté : Pour avoir une belle peau, souple et éclatante, l’hydratation quotidienne est indispensable. Matin et soir, pensez donc à hydrater la peau noire ou métissée de votre enfant sur le visage et sur le corps.

L’objectif ? Restaurer la barrière cutanée et limiter au maximum ses pertes en eau.