Coiffures protectrices : késako ?

Coiffures protectrices : késako ?

Très fragiles et déshydratés, particulièrement, en hiver, les cheveux afro ont besoin de protection tout au long de l’année. C’est là qu’interviennent les coiffures protectrices qui servent à la fois de boucliers contre les agressions extérieures et permettent de faire une pause dans les coiffures quotidiennes.

Qu’est-ce une coiffure protectrice :

Pourquoi « protectrice », tout simplement parce que cette coiffure protège les cheveux crépus des agressions extérieures (des frottements, du temps…) tout en maintenant leur hydratation. Une coiffure protectrice nous évite de manipuler constamment les cheveux ce qui leur permet de se reposer.

Quel est le rôle d’une coiffure protectrice ?

  • Protéger le cuir chevelu et les pointes des éléments extérieurs
  • Protéger des intempéries extérieures
  • De réduire le frottement des cheveux avec l’écharpe et le manteau
  • Éviter d’abîmer et de casser les cheveux…
  • Éviter de manipuler fréquemment les cheveux
  • Maintenir l’hydratation
  • Favoriser la pousse des cheveux

Attention une coiffure protectrice doit durer 2 à 3 semaines !

Quels types de coiffures protectrices ?

  • Les tresses avec ou sans rajouts,
  • Les tresses collées,
  • Les vanilles…

Quel que soit votre choix de coiffure protectrice, n’oubliez pas d’hydrater et de nourrir préalablement votre chevelure, des racines aux pointes.

Notre Astuce : utilisez le spray hydratant Aunéa pour continuer l’hydratation même sur les cheveux tressés.

Protection et tranquillité d’esprit pendant quelques jours, voilà le but des coiffures protectrices pour les cheveux frisés et crépus des enfants.

Et vous, faites-vous des coiffures protectrices à votre enfant ?